admin@trainingdental.fr

+33 (0)6 32 01 56 32

Thérapie articulaire

1 mai 2020

Commentaires

La thérapie articulaire

Thérapie articulaire gouttière

Tous les appareillages amovibles, mis entre les arcades inter dentaires au but de modifier les rapports intermaxillaires peuvent être rangés sous la terminologie de dispositifs inter occlusaux pour la thérapie articulaire.

L 'ensemble de ses dispositifs désigne donc :

1
Les Jigs
2
Les butées antérieures
3
Différents types de gouttières
4
Les plans de morsure
5
Les butées postérieures
6
Les systèmes à points d'appuis central

La gouttière occlusale est un plan de morsure acrylique, recouvrant entièrement ou partiellement (ex. Gelb) la surface occlusale des dents.

La gouttière est généralement conçue en position condylienne physiologique (RC) mais peut être utilisée comme recherche ou stabilisation d ‘une position thérapeutique. (ex. lors d ‘un déplacement méniscal)

La gouttière occlusale est une étape préliminaire, intermédiaire et provisoire aux meulages sélectifs, reconstructions prothétiques ou éventuellement traitements orthodontiques

Elle peut être l 'aboutissement d 'un traitement en raison de :
  1. L’âge du patient.
  2. De prothèses mal réalisées ou de soins incomplets
  3. Le temps limité dans la réalisation de la restauration prothétique.
  4. Raisons financières ne permettant pas de reconstructions prothétiques important

Rôle de la dimension verticale.

Historiquement, le premier dispositif inter-occlusal a été créé au début du siècle par, KAROLYI.

 

Les moyens d ‘action des différents dispositifs inter occlusaux ont fait naître des théories qui s ‘appuient sur le rôle de tel ou tel élément, qui doivent être considéré comme prioritaire dans le système.

Historiquement, c’est Costen, O.R.L. Belge, qui envisagea le premier, en 1934, le rôle de la perte de dimension verticale d’occlusion dans l ‘apparition des signes dysfonctionnels et douloureux de la sphère oro faciale , lesquels furent désignés par le terme de « syndrome de Costen, thérapie articulaire ».

La perte de dimension verticale serait à l ‘origine de compressions et de perturbations au niveau de l’oreille interne et de la trompe d’Eustache.

La perte de dimension verticale serait à l ‘origine de l ‘hyperactivité musculaire désordonnée et il suffirait de choisir un dispositif inter occlusal permettant de rétablir la dimension verticale originelle pour traiter le problème musculaire.

Différents textes sont visible concernant le syndrome de Costen tel que par exemple :

Syndrome de Costen : Une cause de douleur à la mâchoire (lombafit.com)

L’ostéopathie pour traiter le syndrome de Costen ou SADAM (toulouseosteopathe.com)

Chaque cas est particulier et le diagnostique et traitement doit être adapté au cas par cas!

‎Articles connexes‎

Empreintes en prothèse totale

Empreintes en prothèse totale

EMPREINTES EN PROTHESE TOTALE IMPORTANCES ET CONSEQUENCESEtude des différentes étapes Cabinets dentaires l LES ELEMENTS ANATOMIQUE : Actualisation des connaissances anatomique Connaître les muscles et leurs positions Connaitre les éléments musculaires favorables...

lire plus
Catalogues des Stages

Catalogues des Stages

[dnxte_image_magnifier magnifier_upload="https://www.trainingdental.fr/wp-content/uploads/2020/04/Picto_datadockeOri.jpg" image_alt="DATADOCK, stages" _builder_version="4.9.10" _module_preset="default" hover_enabled="0" link_option_url="https://www.data-dock.fr/"...

lire plus
Cabinet-dentaire programme prothèse myo-dynamique

Cabinet-dentaire programme prothèse myo-dynamique

PROTHESE TOTALE CABINET-DENTAIRE MYO-DYNAMIQUEsur articulateur condylator concept buccinato-dynamique Etude approfondie des étapes au cabinet-dentaire avec de la pratique Les différents os du crâne                                   * Tests kinésiologiques Les muscles...

lire plus

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *